L’hiver est une saison énergivore, qui nécessite une utilisation des ressources (eau, électricité, gaz…). Il s’agit même de la période où l’on consomme le plus, la faute à des jours qui raccourcissent. Pour limiter les pertes, il est nécessaire d’adopter dès à présent les bons reflexes.
La cheminée, l’élément essentiel pour donner de la chaleur à son domicile
Pour la plupart située dans le salon – salle à manger, la cheminée est véritablement appréciée par de nombreux ménages pour son efficacité et l’ambiance qu’elle dégage. En plein hiver, une soirée en famille au coin du feu à regarder un film de Noël est probablement une envie commune aux français. Elle offre un confort inégalable et un sentiment de quiétude et de calme.
Souvent onéreux, qu’il s’agisse de l’installation du foyer en lui-même que la commande de stère de bois chauffage, elle représente beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients. Parfois ouvert avec un pare-feu, certaines sont même présentes dans des appartements de grandes villes, notamment dans des bâtiments plus anciens où le marbre et les moulures sont souvent de la partie.
Outre tout cela, la cheminée permet d’éviter d’utiliser à foison les radiateurs de votre maison. Vous réaliserez ainsi des économies tout au long de l’année, et principalement durant l’hiver. Il faut, en revanche, être prévoyant et commander son bois durant l’été, pour éviter de faire ça sur le vif.
Toujours est-il qu’il faudra également penser à faire appel à un professionnel concernant le ramonage. Autant de choses à se rappeler avant d’attaquer l’hiver.
Gare à la facture salée durant l’hiver avec le radiateur
Pendant la période hivernale, la consommation de chauffe, avec les radiateurs, dans un foyer peut rapidement augmenter sans que l’on s’en aperçoive. Si ces derniers sont mal réglés, il est fort probable qu’ils ne fonctionnent à des moments où personne n’est dans le domicile. Un problème qui existe partout en France, et qui vient alourdir la facture.
Certains nouveaux radiateurs permettent de programmer quand l’on souhaite lancer les radiateurs, soit directement via l’appareil en lui-même, soit via un smartphone si ce dernier est connecté. Très pratique quand vous vous souciez à réaliser des économies. Néanmoins, ce type d’installation est, bien souvent, à un prix supérieur qu’un radiateur classique. Les radiateurs électriques surchauffent parfois et utilisent beaucoup d’énergie. De plus, pour éviter les déperditions, il est conseillé de ne pas les faire fonctionner quand vous aérez votre maison puisqu’il s’agira de consommation inutile.

admin

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot hfvj ?

Fil RSS des commentaires de cet article